Qu’est-ce que l’aérogommage ?

L’aérogommage est une technique de traitement de surface et de rénovation, qui voit sa popularité grandir ces dernières années. Ce procédé de décapage doux et innovant soulève donc de nombreuses questions. Voici ce que vous devez savoir sur l’aérogommage.

aerogommage meuble

D’ou vient le procédé d’aérogommage ?

L’aérogommage est une technique qui présente de nombreuses similitudes avec le sablage. La découverte du sablage, ou du décapage par jet de sable, remonte au 19e siècle. Aux États-Unis, le sable projeté par le vent lors de tempêtes de sable avait pour effet de polir ou dépolir les façades. C’est ici que naît l’idée d’utiliser du sable, projeté par une vapeur ou de l’air, pour tailler, polir ou décaper différentes surfaces (métal, pierre, bois…). L’aérogommage est un dérivé du sablage, et a vu le jour il y a environ 30 ans. L’aérogommage est un procédé beaucoup plus doux que le sablage. En effet, il permet de projeter un abrasif grâce à de l’air comprimé à basse pression (de 0,5 à 7 bars), contrairement au sablage qui lui le projette à haute pression (7 bars ou plus).

Quel matériel utiliser pour faire de l’aérogommage ?

Pour faire de l’aérogommage, plusieurs éléments sont à considérer. Pour commencer à aérogommer dans de bonnes conditions, vous avez besoin d’une aérogommeuse, d’un compresseur d’air, d’un traitement d’air, d’EPI (équipements de protection individuelle), dabrasif et toute la tuyauterie nécessaire.

Bon à savoir : les avantages de l’aérogommage.

L’aérogommage est un procédé de décapage doux qui permet de travailler sur de nombreuses surfaces sans les abîmer : bois, métal, pierre, brique, béton… L’abrasif projeté à basse pression permet d’atteindre tous les recoins et toutes les moulures. Contrairement au décapage à la main, comme le ponçage, l’aérogommage est plus rapide, plus efficace notamment pour les surfaces difficiles d’accès et moins contraignant pour le corps. De plus, l’aérogommage n’utilise pas de produits chimiques contrairement au bain de trempage. C’est également une méthode plus sûre que le décapeur thermique.

a-savoir-aerogommage

Savoir sur quels supports je peux faire de l’aérogommage ?

L’aérogommage, comme évoqué plus haut, est un procédé très polyvalent. Il est notamment très utilisé pour le décapage doux du bois : relooking de meubles, rénovation de boiseries (volets, poutres, plafond, parquet…). Une aérogommeuse permet également de nettoyer en douceur la pierre : stature, monuments historiques, façades… Mais les applications ne s’arrêtent pas là, vous pouvez travailler sur le métal, la brique, le verre, les tissus… Les applications sont multiples.

Quelle aérogommeuse choisir ?

Cette question revient souvent et la réponse dépend de plusieurs facteurs. Avant de commencer, posez-vous ces premières questions :

  • Dans quel but je souhaite faire de l’aérogommage ? (à titre personnel, dans le cadre d’une activité, pour devenir professionnel)
  • Est-ce que je possède déjà un compresseur ? Et quel est son débit d’air restitué ?
  • Quelle est la taille des travaux ?
  • Est-ce que je souhaite me déplacer avec mon matériel d’aérogommage ou travailler en atelier/à domicile ?

Aérogommeuse Ariane : pour un usage particulier et occasionnel

Ariane kit aerogommeuse

Le kit aérogommeuse Ariane comprend l’aérogommeuse Ariane, les gants de sablage, la visière de protection, la cagoule de sablage, le tamis et la bâche de protection. Livré complet ce kit apportera tout le confort adapté à un travail de qualité.

Aérogommeuse Colibri : pour un usage régulier ou professionnel

kit-aerogommeuse-colibri

Aérogommeuse simple d’utilisation, efficace et fonctionnelle. La Colibri est l’aérogommeuse basse pression idéale pour toutes les petites surfaces à nettoyer et pour des travaux de décapage de précision : boiseries avec de nombreux détails et moulures, relooking de meubles, statuaire, décoration sur verre…

Facebook
Twitter
LinkedIn